Une semaine dans le monde : la semaine du 4 janvier 2021

Une semaine dans le monde : la semaine du 4 janvier 2021

Reading Time: 5 minutes

L’antenne International Security and Defense a sélectionné pour vous les informations importantes de la semaine du 4 janvier. L’article a été rédigé par Raphaelle Loyau.

Nancy Pelosi veut priver Trump de sa capacité de frappe nucléaire 

Suite à l’intrusion violente de manifestants pro-Trump au Capitole cette semaine qui a fait vaciller le temple de la démocratie américaine, la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a affirmé son souhait de priver le président sortant Donald Trump des codes nucléaires américains. Une mesure jugée nécessaire par la cheffe des démocrates au Congrès face à un président qu’elle qualifie de “déséquilibré et instable”. 

Ce vendredi 8 janvier, soit deux jours après l’invasion du Capitole qui a fait au moins quatre morts et cinquante-deux blessés, Nancy Pelosi s’est entretenue avec le chef d’état-major américain Mark Milley pour discuter de cette mesure préventive, afin de mettre Trump dans l’incapacité de lancer des hostilités militaires et d’accéder aux codes de lancement pour ordonner une frappe nucléaire. En effet, le président des États-Unis est aussi le commandant en chef des armées selon l’article 2 de la Constitution, ce qui lui donne le pouvoir de donner l’ordre d’activer les codes nucléaires au chef du commandement stratégique, qui transmet ensuite l’ordre aux sites nucléaires. 

Nancy Pelosi a affirmé que les jours qui restaient jusqu’à la cérémonie d’investiture du président entrant Joe Biden le 20 janvier pouvaient se transformer en “film d’horreur pour l’Amérique”, et que “La situation avec ce président déséquilibré ne pourrait pas être plus dangereuse.