Une semaine dans le monde
L’USS Richard R Ford, tête de la classe Ford, le 22 Juillet 2017 lors de la visite présidentielle de Donald Trump, à l’occasion de la mise en service du navire depuis la Naval Station Norfolk. (© news.usni.org ; © US NAVY)

Une semaine dans le monde

Reading Time: 2 minutes

Etats-Unis 

L’US Navy a annoncé avoir passé commande de deux nouveaux porte-avions de classe Ford en remplacement des Nimitz Carl Vinson (CVN-70) et Roosevelt (CVN-71). Par cette commande groupée de deux navires, la Navy espère faire baisser le coût de production à l’unité- le coût du  programme Ford ayant significativement dépassé le budget prévu.  Cela est notamment dû aux multiples innovations technologiques et aux problèmes rencontrés sur la tête de classe, l’USS Gerald R Ford (CVN-78).

♦ Russie 

La Fédération de Russie a annoncé, à la suite des Etats-Unis, qu’elle se retirait des accords INF (Intermediate-Range Nuclear Forces). Cet accord, entré en vigueur en Juin 1988, limitait le déploiement et le développement de missile de  croisière et missiles balistiques tirés depuis le sol à charges nucléaires dont la portée était incluse entre 1000 et 5500 km, suite à la crise des Euromissiles. Depuis 2007, le Président Poutine avait vivement critiqué ce traité, suivi depuis par son homologue américain Donald Trump.

♦ France 

Les mesures annoncées pour répondre aux demandes des Gilets Jaunes, dont le coût est annoncé à 10,3 milliards d’euros, pourrait nuire à la pleine application de la dernière Loi de Programmation Militaire (2019-2025) dont le gouvernement avait assuré la pleine mise en application. C’est particulièrement l’atteinte des 2% de PIB consacrés à la défense, objectif d’Emmanuel Macron, qui pourrait se voir modifier.

♦ Royaume-Uni 

L’ONG Liberty, spécialisée dans la promotion des droits de l’homme et des libertés fondamentales, a publié le 1er Février 2019 un rapport déclarant un certain nombre de manquements au sein du système judiciaire des armées britanniques. Plus précisément, les cas d’agressions sexuelles sont peu ou mal suivis et réprimés au sein des armées, qui disposent de leur propre système judiciaire et de leur propre police- la Royal Military Police. L’ONG estime ainsi que les cas de crimes sexuels sont souvent traités comme de simples délits, quand ils ne sont pas ignorés. De plus, les statistiques du Ministry of Defence sous-estiment la prévalence de ces agressions.

♦ Italie

A la suite des tensions diplomatiques entre M.Salvini et Emmanuel Macron, le premier ayant critiqué le second en pleine crise des Gilets Jaunes, Naval Group pourrait altérer son rapprochement avec Fincantieri, par exemple au profit des industriels allemands. Cela pourrait exclure Fincantieri d’un accès au Fond Européen de Défense, selon l’analyste italien Michele Nones de l’Istituto Affari Internazionali (IAI). Le rapprochement franco-italien vise à créer une joint venture dans la construction et l’exportation de navires de guerre.

Sources :

https://analysedefense.fr/blogs/articles/breve-l-us-navy-commande-2-nouveaux-porte-avions

https://www.rand.org/blog/2019/01/intelligence-losses-pose-large-risks-as-us-troops-head.html

https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/le-president-de-la-republique-promulgue-la-loi-de-programmation-militaire-2019-2025

https://analysedefense.fr/blogs/articles/breve-a-son-tour-la-russie-suspend-sa-participation-au-traite-inf

https://www.libertyhumanrights.org.uk/news/press-releases-and-statements/liberty-launches-helpline-troops-new-report-highlights-failings

https://www.defensenews.com/naval/2019/02/01/italian-row-with-france-unsettles-naval-industry-cooperation/

https://www.affarinternazionali.it/2019/01/italia-francia-partner-difesa/

Related Post

Laisser un commentaire

Fermer le menu