Une semaine dans le monde : La semaine du 29 avril 2019

Reading Time: 3 minutes

Le vice-président du Conseil des ministres italien, Matteo Salvini et le Premier ministre hongrois, Viktor Orban pendant leur conférence de presse commune à Budapest, le 2 mai 2019.
Source : http://www.rfi.fr/europe/20190503-hongrie-viktor-orban-rencontre-matteo-salvini-proximite-budapest

En Espagne : victoire de la gauche, défaite de la droite, montée des nationalistes – Lundi 29 avril 2019

En Espagne, le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) a remporté les élections ce dimanche 28 avril. Le scrutin a été marqué par l’effondrement du Parti populaire (PP, droite) et l’ascension de la formation nationaliste Vox. Remportant près de 10% des suffrages, le parti de Santiago Abascal ira siéger au parlement espagnol. L’ascension de Vox consacre le succès des partis nationaliste sur le continent européen, notamment dans un paysage politique espagnol qui, depuis la fin du régime de Franco, n’avait pas connu l’irruption de ces formations politiques.

Le Venezuela : terrain d’une nouvelle « Guerre froide » ?  – Mardi 30 avril 2019

La crise vénézuélienne évoque des tensions oubliées depuis la fin de la Guerre froide. Les États-Unis soutiennent l’opposant Juan Guaido – qui a raté un coup d’État ce mardi – tandis que la Russie soutient Nicolas Maduro. Le secrétaire d’État américain n’exclut pas la possibilité d’une intervention militaire en soutien à Guaido. De son côté, Moscou dénonce l’ingérence américaine dans les affaires vénézuéliennes et pointe du doigt les menaces d’intervention de Washington qui seraient « lourdes de conséquences » selon le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov.

 

 

Réapparition du chef djihadiste Abou Bakr Al-Baghdadi – Mercredi 1er mai 2019

Le chef de l’organisation terroriste « État Islamique », Abou Bakr Al-Baghdadi, est réapparu dans un enregistrement vidéo cinq années après sa dernière apparition en public. Lançant un appel à une guerre « d’attrition » aux groupes djihadistes présents en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, il marque la nouvelle stratégie de globalisation de l’organisation qui est désormais revenue à la clandestinité. Il a aussi lancé un appel aux cellules dormantes pour mener des attaques terroristes partout dans le monde comme les attentats au Sri Lanka l’ont tristement illustré il y a près de deux semaines.

Viktor Orban veut une alliance entre les droites européennes – Jeudi 2 mai 2019

Sur fond de campagne pour les élections européennes, le Premier ministre hongrois a rencontré ce jeudi Matteo Salvini à Budapest. Selon lui, une alliance entre les partis « populistes » européens aurait pour but de répondre aux pressions migratoires : « Il faut prévoir le grand exode et, s’il n’est pas possible de l’empêcher, il faut l’arrêter. C’est pourquoi je pense que Salvini est aujourd’hui la personne la plus importante en Europe ». Pareillement, Orban cherche à reconfigurer le mécanisme européen avec une Europe centrale qui doit compter davantage, abandonnant ainsi l’idée que tout se décide autour de l’axe franco-allemand.

 

Les nouvelles sanctions économiques de Washington contre l’Iran sont rentrées en vigueur – Vendredi 3 mai 2019

Les États-Unis durcissent leur politique de « pression maximale » sur l’Iran similaire à celle appliquée en Corée du Nord. Mettant fin aux dérogations qui permettaient à huit pays (Chine, Inde, Turquie, Japon, Corée du Sud, Taïwan, l’Italie, Grèce) d’importer du pétrole iranien, Donald Trump entend étrangler l’Iran et le contraindre à « changer sa politique ». Les sanctions économiques, consécutives du retrait américain sur l’accord nucléaire iranien en mai 2018, ont fait baisser la valeur du rial de 60%. Ceci explique le climat social particulièrement tendu – et voulu par Washington – dans le pays.

Sources :

(1) https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/05/02/espagne-le-parti-vox-se-positionne-pour-les-europeennes_5457245_3232.html

(2) http://www.rfi.fr/europe/20190502-russie-etats-unis-crise-venezuela-entretien-lavrov-pompeo

(3) https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/30/le-chef-djihadiste-abou-bakr-al-baghdadi-reapparait-et-enterine-la-nouvelle-strategie-de-l-ei_5456568_3210.html

(4) https://www.lemonde.fr/international/article/2019/05/02/orban-prone-une-alliance-entre-les-conservateurs-europeens-et-l-extreme-droite-de-salvini_5457415_3210.html

(5) http://www.rfi.fr/moyen-orient/20190502-iran-etats-unis-sanctions-petrole-interdiction

Ronan Corcoran

Étudiant en relations internationales, je m'intéresse aux questions de sécurité et de défense particulièrement dans les zones d'Europe du Nord, d'Europe de l'Est et d'Afrique subsaharienne.

Laisser un commentaire

Fermer le menu